Aumônier de la Maison d’Arrêt d’Angoulême

Martine Brillet, aumônier de la Maison d'Arrêt d'Angoulême, rappelle l'importance du lien entre les détenus et les communautés chrétiennes du diocèse.
La société toute entière veut oublier la prison : ses murs et ses bâtiments, mais également les personnes qui y travaillent et celles qui y vivent.

Sur le même thème

  • amiens34

    Visiter les prisonniers

    Visiter les prisonniers, 34e épisode de la web-série consacrée à l’année de la miséricorde. Monseigneur Olivier Leborgne vous donne rendez-vous chaque vendredi pour aborder et décliner, en 2 minutes chrono, une piste de réflexion, des clés de compréhension, un axe de travail sur la miséricorde!

  • alsacemediaaumoneriedeprison

    Aumônerie de prison à la maison d’arrêt de Strasbourg, épisode 1

    Aumônerie de prison à la maison d’arrêt de Strasbourg, épisode 1.
    Les équipes d’aumônerie d’Alsace sont envoyées par le diocèse auprès des personnes privées de liberté.

  • alsacemediaaumoneriedeprison2

    Aumônerie de prison à la maison d’arrêt de Strasbourg, épisode 2

    Aumônerie de prison à la maison d’arrêt de Strasbourg, épisode 2.
    Vivre sa foi en prison. La prison a une double mission : la sécurité et la réinsertion dans la société.

  • hqdefault-27

    « J’étais en prison, tu es venu jusqu’à moi. »

    (Mt 25, 35)
    …Peut-être aussi parce que nous sommes tous prisonniers de quelque chose et que visiter les prisonniers nous libère. Adolfa et Marie-Claude nous donnent une piste de réponse.

  • hqdefault-2

    Noël en prison

     » La période de Noël est une période difficile pour les personnes qui sont incarcérées (…) c’est un moment où il faut être présent pour accueillir leurs questions. Lorqu’on arrive à faire comprendre le sens de Noël, le sens de cette naissance, de cette incarnation où Dieu se fait homme, pour les détenus, ça prend un sens vraiment profond car Dieu les rejoint là où ils sont. »

  • 619912672_295x166

    Témoignage d’un aumônier de prison

    Pour poursuivre la rencontre – L’Eglise, un corps vivant – du livret de Carême à Domicile 2017, Raymond Pratt témoigne de son engagement comme aumônier laïc de prison à Sarreguemines..