La nouvelle traduction du “Notre Père” par le pape François

Lors d'une émission diffusée le 6 décembre 2017 par TV 2000, le pape François a confié son interprétation de la nouvelle traduction francophone du Notre-Père concernant la sixième formulation de la demande « ne nous laisse pas entrer en tentation » qui devient« ne nous soumets pas à la tentation ».

Le 7° épisode de l’entretien sur le Notre Père réalisé par TV 2000 portait sur la séquence « non ci indurre in tentazione », « Ne nous induis pas en tentation » (Indurre veut dire induire, inciter, conduire, amener, pousser…).
Le pape répond : « Cette traduction n’est pas bonne. Les Français viennent de changer le texte…par une traduction (qui dit) : ne me laisses pas tomber dans la tentation, parce que c’est moi qui tombe. Ce n’est pas Lui qui me jette dans la tentation pour voir ensuite comment je suis tombé. Non ! Un père ne ferait pas cela ; un père aide à se relever immédiatement. Celui qui induit en tentation c’est Satan. C’est l’office (le rôle) de Satan. Le Seigneur non. La prière veut dire au Seigneur : lorsque Satan me pousse à la tentation, s’il te plait donne-moi la main….regarde ce tableau…c’est Jésus qui tend la main à Pierre, il dit au Seigneur je me noie, donne-moi la main ».

Sur le même thème