Calais : avec les migrants dans la nouvelle « jungle »

Merci à tous les artisans de l’aventure humanitaire. Continuons à suivre ce beau chemin car les migrants auront plus que jamais besoin de nous dans les jours qui viennent. Je n’en doute pas, nous reverrons des personnes dormir sous les ponts, dans les parcs. Cachées, parquées, redevenant invisibles. Mais pas invisibles de tous, car nous serons encore et toujours là pour eux et avec eux.

Sur le même thème

  • déclaration CP élections 2017

    2017, année électorale – Les migrants

    Père Carlos Caetano, sc, Directeur du Service National de la Pastorale des Migrants et des Personnes Itinérantes, apporte son éclairage sur la déclaration du Conseil Permanent en amont des élections de 2017.