Le film : Irénée de Lyon, artisan de paix et d’unité

Saint Irénée : un géant, une figure incontournable des premiers siècles de l’Église, mais paradoxalement encore largement méconnue.

Né à Smyrne, dans l’actuelle Turquie, il devient évêque de Lyon en 177 après les terribles persécutions contre les chrétiens.
Pasteur proche de son peuple, théologien de talent, il a à cœur de transmettre la foi dans une période où le christianisme doit trouver son chemin parmi une multitude de courants spirituels. Sa vision extrêmement optimiste de l’homme créé à l’image de Dieu, en croissance continuelle, unifié en Christ, nous rejoint dans notre quête de plénitude et de bonheur.

Dans ce film, nous découvrons son histoire et les thèmes les plus importants de ses écrits, qui font de lui un vrai compagnon de route pour les chrétiens aujourd’hui.

Sur le même thème

  • Saint Irénée de lyon

    Chronique des saints : Irénée de Lyon

    Saint Irénée, venu d’Asie Mineure, est arrivée dans la vallée du Rhône. Il a fut disciple de saint Polycarpe de Smyrne.

  • hqdefault-52

    Saint Irénée

    Les auteurs chrétiens : Saint Irénée, par le père Georges Henri Pérès, prêtre à la basilique de Sainte Anne d’Auray, Morbihan, Bretagne.

  • 640252809_295x166

    Incarnation et gnose moderne

    Le P. Brice de Malherbe, théologien, Faculté Notre-Dame, cite St Irénée de Lyon pour qui l’homme est bien un être de corps et d’esprit, idée s’opposant à la gnose moderne développée par les transhumanistes qui se fonde sur un rejet de cette double condition.